Considérations sur le programme 2023 de l’agrégation d’espagnol


I. Littérature

1. Francisco de Quevedo, Los sueños

[Lecture de cette œuvre du Siècle d’Or espagnol, la seule des trois qui soit digne d’intérêt, en cours…]

2. Pío Baroja, El árbol de la ciencia

Je disserte un peu de manière acerbe, dans un article séparé, pourquoi ce roman nullissime est un test d’humiliation.

3. Blanca Virela, Poesía reunida (1949-2000)

J’explique dans un article à part, pourquoi je considère que ce coulis de mots est aussi un test de soumission, outre d’être un véritable exercice langagier.

II. Civilisation

L’œuvre politique d’Alphonse X en Espagne

Un point d’histoire très intéressant mais que je vais un peu décentrer sur la question eschatologique et religieuse…

La question raciale en Bolivie, Equateur et Pérou entre 1880 et 1925

[Lecture en cours]

(III – Explication linguistique)

IV. Option latine : Pétrone, Le Satiricon

Comme tout le monde, j’ai été conquis par les histoires rocambolesques d’Encolpe, ses amis, ses amants, ses emmerdes et la traduction d’Oliviers Sers.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *